ASSOCIATION ÉVEIL PARENTS ENFANTS


Règles de vie du multiaccueil parental


L’association

Éveil parents Enfants, association à but non lucratif de développement social local. Elle a pour objet de promouvoir la place des parents dans la vie du quartier en valorisant leurs compétences, créer du lien entre les familles et de la convivialité par le biais d’un multiaccueil parental, un jardin partagé et d’un atelier parents enfants. Elle porte les valeurs de solidarité, de mixité sociale, d’émancipation, d’empathie, de non-violence, d’écologie, et de la lutte contre toute forme d’exclusion et de discrimination basées sur des préjugés. Les décisions sont prises en concertation de façon collective dans le respect de la parole de chacun. L’association est attachée à garder son indépendance politique et religieuse, dans le but d’accueillir la diversité, dans le respect des convictions de chacun.

L’association est composée des parents qui manifestent annuellement le désir d’être membre pour l’intérêt qu’ils portent à l’association et pour leur implication dans le multiaccueil parental, le jardin partagé ou l’atelier parents enfants.

L’adhésion ouvre droit aux votes lors des assemblées et permet d’élire les représentants de chaque collège au Conseil d’Administration de l’association, composée à parts égales des membres élus dans chaque collège.

Le multiaccueil

Le multiaccueil existe grâce à la volonté d’un groupe de parents confrontés à la difficulté de trouver un mode d’accueil pour leur enfant et par l’envie de créer une dynamique parentale sur le quartier d’Ivry port. Fruit de 9 années de travail le multiaccueil a enfin ouvert définitivement ses portes en 2010.

Le multiaccueil est placé sous la responsabilité du président de l’association. Le Conseil d’Administration (CA) prononce les admissions au multiaccueil et le Bureau en collaboration avec le Collège Multiaccueil (parents des enfants accueillis au multiaccueil) assure la gestion, la communication et le respect des règles de vie.

Le multiaccueil, situé 1 rue Élisabeth, 94200 Ivry-sur-Seine, est une structure à gestion parentale et fonctionne dans un partenariat entre parents et professionnels. Les parents qui composent l’association assurent la gestion associative et administrative, une partie de l’entretien du multiaccueil et la confection des repas. Les professionnels salariés de la structure se chargent de l’accueil des enfants, de faire vivre le projet pédagogique et de la guidance des parents lorsqu’ils sont de permanence auprès des enfants.

Le multiaccueil reçoit des financements de la CAF, la ville et le conseil général du Val de Marne.

Son objet/Projet social

Éveil parents enfants est une association loi 1901, de Développement Social Local, qui a pour objet de promouvoir la place des parents dans la vie du quartier en valorisant leurs compétences, de créer du lien entre les habitants et de la convivialité par le biais d’un jardin partagé, d’un multi accueil parental et d’un atelier parents enfants.

Soutenir, valoriser la fonction parentale :


1. Privilégier le rôle et la place des parents auprès de leurs enfants dans un contexte collectif et considérer la diversité des familles comme un enjeu primordial et un outil pédagogique essentiel.

2. Promouvoir la créativité et l’expression culturelle dans la relation parent-enfant.

3. Accompagner les familles dans une démarche de parentalité positive et de communication non violente dans les échanges intra et inter familiaux.

4. Favoriser les échanges entre parents, inciter à la prise d’initiatives et leur implication dans le fonctionnement de la structure.

5. Créer les conditions pour une gestion parentale.

Cette implication pourra ainsi s’étendre au-delà de la structure, dans la vie du quartier et l’école.

Favoriser l’insertion sociale et professionnelle par l’autonomie, la socialisation et la citoyenneté :


6. Soutenir l’implication citoyenne des familles dans la vie de la structure et au-delà.

7. Permettre à chacun de développer des compétences : travailler en groupe, gérer les conflits, collaborer entre parents et avec des professionnels dans un processus de démocratie participative.

8. Mettre en place une démarche de valorisation sociale et professionnelle en direction des femmes et jeunes du quartier désireux d’acquérir une qualification dans le domaine de la petite enfance, qui leur permettra d’accéder à un emploi durable.

9. Accompagner la coopération opérationnelle, avec une répartition individuelle des tâches et des responsabilités, cimentées par l’interdépendance des actions et basées sur des valeurs partagées afin de faire vivre le projet associatif.

L’esprit d’ouverture et de dialogue que promeut l’association est ainsi le garant du bon fonctionnement de la structure, mais aussi l’outil permettant d’élaborer un projet social et environnemental.

Œuvrer contre l’exclusion :


10. Accueillir toutes les singularités et toutes les formes d’altérités en veillant à préserver la mixité sociale au sein de la structure.

11. Dialoguer au-delà des différences, chercher des solutions en mettant en place la concertation et en favorisant la remise en cause à tous les niveaux de responsabilité. Permettre à chacun d’exposer ses points de vue avec confiance et sans chercher à éviter le conflit et la contradiction.

S’engager dans une démarche de développement durable.

12. Apprendre par imprégnation des pratiques écoresponsables : utilisation de produits d’entretien écologiques, préparation des repas à partir de produits frais et bio, recyclage, compostage, utilisation de couches lavables, jardinage en permaculture…

Le multi accueil

Le multi accueil parental est une structure d’accueil de jeunes enfants, d’une capacité de 18 enfants, de 1 à 4 ans, présents simultanément, situé 1 rue Élisabeth à Ivry-sur-Seine. Les parents dont les enfants sont accueillis dans le multiaccueil doivent adhérer à l’association et sont membres du collège multiaccueil de l’association.
Le multiaccueil fonctionne conformément :
- aux dispositions du Décret N°2000-762 DU 1er août 2000 et 2007, relatif aux établissements et services d’accueil des enfants de moins de 6 ans et modifiant le chapitre V, section 2, du titre du livre II du Code de la Santé Publique et de ses modifications éventuelles,
- aux instructions en vigueur de la Caisse Nationale des Allocations Familiales, toute modification étant applicable.
- Aux règles de vie.

L’assurance

L’association a souscrit un contrat d’assurance groupé de SMACL pour les garanties suivantes : responsabilité civile générale, dommage aux biens, individuel accident des enfants, garantie mandataires sociaux, individuels accident des adhérents et une protection juridique association.

L’équipe de professionnels

Trois éducatrices assurent l’accueil des enfants au quotidien. Elles sont garantes et font vivre le projet pédagogique du multiaccueil dans le respect du projet éducatif et les directives de l’association. Elles assurent la sécurité des enfants et leur bien-être ainsi que la continuité de la prise en charge des enfants tout au long de la journée en collaboration avec les parents de permanences, le reste de l’équipe, les personnes en formation ou en stage. Elles mettent en place des projets après concertation avec l’équipe et les parents.
L’une d’entre elles est la responsable technique. Elle organise les transmissions entre l’équipe et les familles au quotidien, ainsi que les outils de communications interprofessionnels permettant le travail d’équipe et la transmission des informations nécessaires à un accueil de qualité. Elle organise les réunions d’équipe hebdomadaires et tient à jour les dossiers personnels de chaque enfant. Elle s’assure au quotidien du respect du taux d’encadrement dans le respect de la législation des établissements d’accueil de jeunes enfants. Elle est responsable de la sécurité des enfants et de l’hygiène des locaux. Elle s’assure de la tenue du registre de présences journalières des enfants ainsi que de tous les registres sécurité qu’elle est tenue de présenter lors des visites de contrôle de la PMI.
En cas d’absence de la responsable technique, la continuité de la fonction est assurée par un/e des éducateurs/trices de jeunes enfants titulaires du diplôme d’état.
L’équipe est tenue de signaler à l’association et à la PMI tout accident grave survenu dans le multiaccueil ou à l’occasion de son fonctionnement.

D’autres professionnels pourront rejoindre l’équipe (animatrices petite enfance, stagiaires, intervenantes …) leurs fonctions sont précisées au fur et à mesure de leur intégration dans l’équipe. Ils/elles accompagnent les enfants dans les gestes du quotidien, assurent une présence auprès des enfants sous la supervision des éducatrices. Ils/elles travaillent dans le respect du projet pédagogique et collaborent au quotidien, comme les éducatrices, avec les parents.

Par ailleurs, une coordinatrice assure la coordination au sein de l’association. Elle a un rôle de médiation. Elle assure les ressources humaines, et accompagne les parents dans la mise en œuvre de la gestion parentale du multiaccueil, du jardin partagé, de l’atelier parents enfants, assiste le CA et le Bureau. La coordinatrice assure également l’accompagnement de personnes salariées inscrites dans un parcours de formation professionnelle et porte le projet d’atelier parents-enfants.

Aucun lien de filiation (parent, grands-parents, oncle ou tante…) ne peut exister entre un salarié du multi accueil et un enfant accueilli dans le multi accueil parental.

Le planning hebdomadaire du personnel est établi sur toute l’amplitude d’ouverture de la structure et mis à disposition par affichage à l’ensemble des parents et aux services de PMI.

Le médecin

Une autorisation d’aptitude à la collectivité du médecin traitant sera exigée pour chaque enfant accueilli dans la structure, ainsi qu’une autorisation de traitement accompagné de l’ordonnance correspondante.

Le médecin référent du multiaccueil assure les actions d’éducation et de promotion de la santé auprès des professionnels de la structure et des parents.

Il définit les protocoles de prévention d’hygiène générale et des mesures à prendre en cas de maladies contagieuses ou d’épidémies ou d’autres situations dangereuses pour la santé.

Les enfants doivent être soumis aux vaccinations obligatoires prévues par les textes en vigueur. Une contre-indication doit être attestée par certificat médical.

Les enfants malades peuvent être accueillis sur appréciation du professionnel présent et en fonction des dispositions réglementaires notamment en cas de grippe A, conjonctivite et bronchiolite.

Tout enfant présentant des signes pathologiques au cours de la journée peut être rendu à la famille. Celle-ci doit consulter son médecin traitant et avertir le responsable technique du diagnostic.

En cas de maladie contagieuse, le responsable technique pourra prononcer l’éviction provisoire de l’enfant en précisant la durée de la mesure.
Si dans la famille, il se produit en cas de maladie contagieuse soit des enfants, soit des parents, la déclaration doit être faite immédiatement à la responsable technique de la structure afin que toutes les dispositions sanitaires soient prises.
Dans les deux cas, un certificat doit être présenté lors du retour de l’enfant dans la structure.
En cas de situation d’urgence médicale ou d’accident, les parents sont prévenus aussitôt que possible par téléphone, mais la première démarche est d’appeler les services d’urgence médicale (SAMU) qui prennent en charge le choix de l’hospitalisation. C’est à cet effet qu’au moment de l’inscription, il est demandé aux parents de signer une autorisation permanente d’intervention médicale.

Son projet éducatif

Le projet éducatif découle du projet social et donne les orientations éducatives au projet pédagogique.

1-L’accueil : l’enfant est accueilli dans sa globalité en tenant compte de son individualité, dans le respect des différences, de son environnement social et culturel et des pratiques et des situations familiales diverses.

2-L’autonomie : S’adapter au rythme de chaque enfant, éveiller son goût de l’action autonome, l’encourager à faire seul et l’accompagner dans son désir/plaisir de découvrir, pour qu’il/elle évolue vers un être responsable, curieux et créatif. Créer les conditions pour que les enfants jouent librement. Permettre à l’enfant d’apprendre à prendre soin de lui et des autres.

3-Le langage : permettre aux enfants de baigner dans un lieu de vie où le langage est riche, varié et bienveillant. Laisser l’enfant se socialiser, soutenir son appropriation du langage et des codes sociaux. Pour développer son langage, l’enfant doit se sentir en confiance et écouté. Les enfants apprennent par imprégnation d’où l’importance des échanges entre adultes présents dans le lieu de vie et du langage que les adultes utilisent pour s’adresser à l’enfant.

4-La pédagogie active : Permettre à chaque enfant d’acquérir son autonomie, favoriser son développement psychomoteur, affectif et intellectuel, vivre des expériences lui permettant de faire des découvertes et s’ouvrir au monde. Créer les conditions pour que les enfants jouent librement.

5-L’écologie : accompagner les enfants dans la découverte de l’environnement/la nature, l’éveil au respect de l’environnement et à l’écologie. Observer et comprendre le monde du vivant grâce à des contacts variés et fréquents. Utiliser l’environnement proche de la structure.

6-La collectivité : Accompagner l’enfant dans la communication non violente, afin qu’il/elle trouve sa place en tant qu’individu épanoui au sein d’une collectivité.
Pour que sa vie sociale ne soit pas fondée sur la compétition, mais sur l’empathie, l’émulation et la solidarité.

7-La singularité : Permettre aux enfants de construire une image positive d’eux-mêmes en dehors de tous stéréotypes et assignations.

8-La CNV : Faciliter les échanges et le respect entre enfants. Apprendre à mettre des mots sur les émotions pour les comprendre afin de les exprimer verbalement. Développer les compétences relationnelles, l’empathie dans un espace permettant la déambulation ludique où les enfants d’âges mélangés se côtoient et s’enrichissent mutuellement.

9- La coéducation : Accueillir la diversité. Reconnaitre la double appartenance de l’enfant qui navigue entre deux mondes (le foyer familial et la structure – la famille et la société). Lui permettre de se repérer dans les différents liens qu’il tisse pour construire son identité.

10-La coopération : Faire émerger l’intelligence collective entre enfants, parents et professionnels par la reconnaissance et la valorisation mutuelle basée sur des relations de confiance, de bienveillance, d’empathie, de complémentarité et d’acceptation des besoins et des limites de chacun.

Les différents modes d’accueil des enfants

Les enfants sont accueillis de 1 an à 4 ans, de 8H à 18H, 8 places à plein temps et les autres à temps partiel et en occasionnel.
Le principe des places occasionnelles est qu’elles ne sont pas régulières, elles peuvent être sollicitées pour des enfants déjà accueillis à temps partiel une semaine avant, mais elles sont prioritairement destinées aux familles nécessitant ponctuellement un accueil (réservation possible à partir de J-15 jusqu’au jour même, en fonction des places disponibles), ou dans certains cas pour des familles qui pour des raisons diverses peuvent nécessiter un mode d’accueil sur un temps déterminé et sur la base d’un projet personnel ou professionnel étudié et accepté par l’association. Toute place réservée est due.
L’accueil parents-enfants permet à un enfant accompagné de son parent de venir passer un moment dans la structure, afin de découvrir le lieu et se socialiser un peu. L’accueil des enfants se fait tout au long de la journée à l’exception de la plage horaire entre 11h et 14h et ceci afin de préserver le temps du repas et la sieste. Les familles doivent respecter les horaires choisis dans leur contrat. Trop d’absences cumulées peut entrainer une interruption de contrat.
La structure est fermée 4 semaines en août et une semaine en hivers.
Le multiaccueil peut être amené à faire des accueils d’urgences, ces accueils doivent être motivés par une raison d’urgence.

Le temps de l’inscription

Afin de pouvoir bénéficier d’une place dans le multiaccueil, il faut habiter Ivry-sur-Seine et prioritairement le quartier d’Ivry-Port.
Les demandes d’informations et d’inscriptions se font auprès de l’association sur rendez-vous et après un entretien avec un parent du groupe de travail relations publiques.
Les dossiers de demandes sont à déposer dans la boite aux lettres du multiaccueil aux heures de permanences d’inscriptions, les dossiers sont étudiés par une commission d’admission et il n’y a pas de liste d’attente. L’admission définitive de l’enfant dans le multiaccueil est subordonnée à un rendez-vous entre la famille et la coordinatrice afin de finaliser le dossier administratif d’inscription. (Signer le contrat d’accueil, le contrat individuel de participation parentale, adhérer à l’association, remplir les autorisations et fournir toutes les pièces demandées). Le contrat d’accueil est trimestriel et peut être renouvelé jusqu’aux 4 ans de l’enfant.
Avant l’accueil d’un enfant, un rendez-vous d’accueil entre la famille et une éducatrice sera nécessaire. Afin de déterminer ensemble les modalités d’adaptation. Une période de familiarisation sera nécessaire. Pour permettre une connaissance réciproque entre parents-enfants-professionnels, il est demandé aux parents de venir et rester avec leur enfant pour une période de familiarisation. Ce temps de présence est déterminé entre l’équipe et les parents. Ce temps varie en fonction de l’enfant, en sachant que la durée moyenne pour un accueil régulier est de deux semaines.

Il est demandé aux familles de respecter les horaires d’arrivée et de départ prévu dans chaque contrat, mais le temps nécessaire aux parents et à l’enfant pour se dire au revoir le matin peut être variable et prendre des formes différentes, cette diversité est accueillie et intégrée au fonctionnement de la structure. En cas d’arrivée tardive et afin qu’un repas soit prévu, il est indispensable de prévenir par téléphone avant 9h30 et d’arriver impérativement avant 11h afin que l’enfant ait le temps d’être accueilli et de se poser avant le repas. Tout enfant arrivant après 11h sans avoir prévenu ne pourra être accueilli.
Les modalités d’accueil de l’enfant sont formalisées par un contrat signé par les parents et l’association. Ce contrat d’accueil précise le temps de présence choisi, les heures d’arrivées et de départ de l’enfant.
Toutes les activités collectives, le planning des permanences des parents, le planning de l’équipe et les informations générales de la structure font l’objet d’un affichage à destination des familles.
De nombreuses rencontres entre parents et professionnels et entre parents sont programmées régulièrement dans le cadre de la gestion de la structure et du développement du projet pédagogique. Le renouvellement du contrat n’est pas automatique et doit faire l’objet d’une demande par écrit trois mois avant la date d’échéance.
La structure est fermée 4 semaines au mois d’août, et une semaine à cheval entre la fin et la nouvelle année calendaire.

Implication parentale

L’implication parentale qui se fait de plusieurs façons est proportionnelle au temps d’accueil de l’enfant au multiaccueil. Le parent présent dans la structure lors de ses permanences est compté dans l’effectif d’encadrement des enfants. Il n’est pas salarié, mais sa présence dans la structure est nécessaire pour le bon fonctionnement du multiaccueil. Lors des permanences auprès des enfants, le parent est présent dans la structure comme professionnel non diplômé, à ce titre il est sous la guidance de l’équipe pédagogique. Les règles d’hygiène et de sécurité liées à l’accueil d’enfants en collectivité au projet éducatif et pédagogique du multiaccueil doivent être respectées, par tous les adultes. Il est important de prendre conscience que tous les enfants sont différents, ont des besoins différents, ont leurs propres modes de fonctionnement et habitudes. Ce qui est bon ou normal pour les uns ne l’est pas forcément pour les autres.
Dans un esprit de cohérence, il est important que chacun soit conscient de ses comportements et des conséquences que peuvent avoir sur les enfants des paroles ou actes violents qui ne sont pas autorisés au multiaccueil. Pour une communication non violente, il est important de parler pour que les enfants écoutent, et écouter pour qu'ils nous parlent. Afin de maintenir une cohérence éducative, l’équipe est aussi là pour guider le parent de permanence, le parent ne doit pas hésiter pas à les solliciter si il est confronté à des difficultés lorsque qu’il est de permanence

Par ailleurs en cas de désaccord pouvant s’exprimer de façon vive, il est demandé aux intéressés de tout faire pour préserver les enfants, le lieu de vie et l’équipe.


Les aspects pratiques
Les encas, boissons et repas sont fournis par la structure et le prix est compris dans le tarif donné aux familles. Ils sont préparés sur place dans la cuisine par le parent de permanence qui a été formé pour préparer les repas dans les respects des normes d’hygiène.
Les laits maternisés sont fournis par les parents (les bouteilles ou boites ne doivent pas être entamées) et le lait maternel est accepté sous certaines conditions.
Une pharmacie spécifique pour chaque enfant est à fournir par chaque famille, le nom de l’enfant doit être indiqué. Chaque enfant doit apporter son thermomètre et une paire de pantoufles. Tous les effets personnels des enfants doivent être étiquetés au nom de l’enfant.
Tout médicament doit faire l’objet d’une prescription médicale.

La structure fonctionne en couches lavables lavées sur place, les parents amènent chaque jour un change pour le retour à la maison, car les couches lavables ne sortent pas du multiaccueil. Ce fonctionnement fera l’objet d’un accompagnement afin que les familles se familiarisent avec les couches lavables, qui lorsqu’il est maîtrisé n’est pas compliqué et tout à fait hygiénique. L’enfant ne doit pas rentrer à la maison avec une couche du multiaccueil. Mais si cela venait à arriver, il est demandé aux parents de ne pas laver les couches à la maison, de rapporter la couche souillée de la veille au plus tard le lendemain afin qu’elle puisse être lavée sur place et de la mettre directement dans le sac de lavage de l’espace change.
La structure s’inscrit dans une démarche de respect de l’environnement, de réduction des déchets et de développement durable à ce titre elle utilise des couches lavables, des gants et serviettes lavables pour le change des enfants, des produits d’entretien écologiques. Il n’y a pas de lingettes ni de couches jetables fournies par la structure.

Le mode de facturation

La participation financière est calculée en fonction des ressources des familles en application de la PSU et du barème CNAF sur la base d’un contrat horaire, sur présentation des justificatifs de revenus et du document délivré par la CAF (quotient familial). Tous les mois de janvier, la participation des familles sera recalculée en fonction des données fournies par la CAF. Toute modification de ressources ou situation familiale doit être signalée dans l’année. L’unité de calcul est un tarif horaire, ce tarif est arrondi à la demi-heure supérieure. Les factures sont mensuelles reposent sur le principe des heures réservées.
Les éventuelles déductions appliquées sont limitées à :
La fermeture de la structure.
L’hospitalisation de l’enfant ou ne maladie justifiée par un certificat médical.
Des absentes communiquées avec un mois de préavis.

Une facture est établie en fin de mois. Elle est présentée aux parents la deuxième semaine du mois suivant et doit être réglée sous 5 jours. En cas de non-paiement, l’association se réserve le droit de refuser l’accueil de l’enfant. Si un enfant dont la place est réservée ne vient pas, les parents sont tenus d’avertir la structure le plus tôt possible, et sera facturée à la famille selon les conditions du contrat signé avec la famille.
Tout retard supérieur à 10mn sera facturé à la demi-heure supplémentaire.
La période de familiarisation sera facturée les deux premières semaines en fonction du temps d’accueil de l’enfant seul, dès la troisième semaine la facturation est faite en fonction du contrat, indifféremment de la durée de la période de familiarisation qui peut se prolonger à la demande de la famille.
Toute absence doit être justifiée : en cas d’absence pour maladie ou hospitalisation, un justificatif du médecin traitant est nécessaire afin que les jours d’absence soit déduits de la facturation sans délai de carence. Tout justificatif d’absence doit être fourni dans un délai de trois jours avant la fin du mois, à défaut, il ne pourra être pris en compte dans la facturation, et ne fera pas l’objet d’une régularisation.

Ce règlement

Le fonctionnement associatif engage la responsabilité de tous : des parents, de l’équipe, des stagiaires et toute personne intervenant dans le multiaccueil. Le bureau de l’association est garant du respect et de l’application des règles de vie.

Résiliation du contrat :

Le contrat peut être résilié par la famille à tout moment avec un préavis d’un mois. Cette résiliation doit être faite par écrit et transmise à l’association.
En cas de non-respect des règles de vie ou manquement grave aux engagements pris par la famille, le Conseil d’Administration pourra à tout moment résilier le contrat d’accueil.